Des QUESTIONS ?

Foire aux questions


Achat ou location
Sur les 30 logements du projet, 4 sont ouverts à la location, 26 en accession sociale à la propriété.

Le mode d’accession à la propriété, que nous propose le COL est majoritairement sous la forme d'un Bail Réel Solidaire (BRS) dans le cadre d'un Office Foncier Solidaire (OFS). 

Ce BRS permet de différencier le bâti du terrain. L'acquéreur qui a de réels droits de propriété, signe un bail de longue durée dans lequel il achète le bâti et paie une redevance mensuelle pour le terrain.

Quel est le prix du logement ?

Depuis mai 2022, nous connaissons le prix de nos logements. Dans le cadre du BRS, le prix moyen à l'achat est de 2104 € TVA à 5,5 % comprise / m² de surface habitable et la redevance mensuelle est d'environ 1,46 € / m² de surface utile. 

A terme nous gèrerons notre copropriété. Comme le bâti sera neuf et que nous comptons entretenir nous mêmes les espaces nature, nous limiterons nos charges..

Quelque soit le logement habité, chaque foyer aura un petit jardin à jouissance privative d'environ 100 m² et nous aurons accès à tous les espaces nature.

Quels sont les logements proposés ?

A la date de janvier 2024, Il reste encore des appartements en accession à la propriété : 1 T2 (environ 55m² ), quelques T3 étage (environ 65 m²).

Il n'y a plus de logements disponibles à la location.

Cela bouge de mois en mois, contactez nous !


Au niveau architectural, comment est conçu le projet ?


                          



Les cabinets d’architectes Marie-Christine Couthenx et Tryptique de Toulouse, représentent la maîtrise d’œuvre et ont été choisis par les futurs habitants. Ils sont accompagnés par des équipes de bureaux d’études techniques Energie, Environnement, Espaces verts, VRD.
Avec eux, et avec le bailleur social, nous avons travaillé en ateliers participatifs (Co-conception architecturale à laquelle nous avons participé aussi financièrement). L’objectif a été de concevoir le projet de la manière la plus durable et écologique possible, autour des thèmes du parcours de l’eau, du choix du système de chauffage, de l’énergie solaire, des matériaux de construction, du bio climatisme, et du paysage du projet…


Quel est ce bailleur social, promoteur du projet ?

Le promoteur est un bailleur social, il s’agit du COL (Comité Ouvrier du Logement), une société coopérative, basée à Toulouse. c'est ce bailleur qui a acheté le terrain et finance les constructions. C'est à lui que nous achetons nos logements. En octobre 2020, le COL a reçu l'agrément pour fonder l'Office Foncier Solidaire : OFS.



Est-ce que vous participez vraiment à la conception du projet ?

Les ateliers participatifs de co-conception avec les architectes et le COL sont maintenant terminés car  le chantier a commencé, mais nous avons toujours des réunions mensuelles  avec les architectes et le bailleur social pour suivre le chantier ou concernant d'autres sujets du projet.

Charte et règles d'usage ?

Le groupe a écrit 2 documents qui sont signés en même temps que la réservation des logements :  La charte et le document sur les règles d'usage.  Nous souhaitons notamment que l'habitat soit ouvert et qu'il n'y ait aucune clôtures autour du projet et aussi autour de chaque jardin privatif.


Quel est le processus pour entrer dans le groupe Pour une réponse complète, nous vous invitons à aller à la page "Rejoindre le groupe". 

Après les premiers contacts par notre mail, si vous souhaitez nous rejoindre il y a deux démarches essentielles à effectuer :  

-Démarches auprès du groupe : Avez vous envie de nous avoir comme voisins ? Avons nous envie de vous avoir comme voisins ? Dans une première étape, nous vous demanderons d'assister à une visio découverte du projet puis de venir à visite sur le terrain puis de nous envoyer une lettre d'intention.  Alors l'aventure commencera peut-être !
 Vous serez invité à participer à  une première réunion de travail avec le groupe d’habitants. Si vous voulez continuer le processus de cooptation, un parrain tuteur, membre du groupe vous guidera plus particulièrement….

-Démarches auprès du COL - Eligibilité sociale :  Prendre contact avec le conseiller commercial du COL à Toulouse. En effet, notre projet est ouvert à l'accession sociale à la propriété et vous pourrez vérifier votre éligibilité sociale auprès du COL . Quelques logements sont aussi ouverts à la location.
 En suivant, le COL nous propose aussi de vérifier notre faisabilité au projet.

Vous pouvez par mail nous demander les coordonnées du COL.

Listes d'attente, est ce bien la peine ? 

Vous êtes intéressé par le projet, mais vous êtes déçu car il n'y a plus de logements libres à la location ou de logement libres en rez de chaussée ou vous préférez attendre quelques temps pour vous investir ou bien votre éligibilité sociale sera effective l'an prochain ou bien il n'y a plus de logement qui correspond à la typologie souhaitée (T2,T3 T4)

N'hésitez pas à nous contacter, nous avons ouvert des listes d'attente et il n'est pas vain de vouloir s'y inscrire. Notre projet et le groupe sont vivants . Il y a et il y aura des départs, des arrivées...

A quelle date avez-vous prévu d’y habiter ?

Le chantier a commence en octobre 2022 et nous avons prévu d’emménager fin 2024.


Est-ce que je peux faire de l’auto construction ?

Le projet est conçu pour 30 foyers, en mode location ou accession à la propriété. Sur le terrain du projet d’habitat participatif, nous ne pouvons pas faire d’auto-construction. Cependant, A côté de notre habitat, quelques parcelles seront à vendre par le COL ou vous pourrez concevoir votre habitat en conception individuelle.


Vous avez parlé d’un jardin et d'espaces nature ?

Nous avons voulu concevoir notre habitat, regroupé autour d’une agora (place centrale), afin de laisser une grande place à la nature avec une parcelle d'environ 5000 m2 pour le jardin partagé, et d'autres espaces comme une partie boisée, un espace prairie, chemins, jeux d'enfants…


Vous avez parlé de haies et de bosquets ? 

En 2022-23 et suivant les conseils de l'association "Arbres et paysages tarnais", nous avons organisé plusieurs chantiers participatifs pour aménager une zone "bois" et une zone "bosquet dense" au nord du terrain.

L'association "Arbres et paysage tarnais" a comme objectif d'assurer la promotion de l'arbre et des haies champêtres, d'accompagner techniquement la plantation dans certains milieux, pour la biodiversité et la lutte contre l'érosion des sols. Tous les plants ont 1 à 2 ans et proviennent d'essences locales.

Est-ce qu’il y a des réunions entre les membres du groupe des habitants et à quel rythme ?

Nous, nous réunissons un dimanche par mois, en plénière, pour discuter, prendre des décisions et nous retrouver autour d’un repas partagé et nous programmons un week-end entier de rencontre chaque trimestre avec des sorties nature pour nous retrouver.
Il y a aussi des groupes de travail à thèmes comme la Communication externe, le Vivre Ensemble, Juridique et Financier, Architecture, Nature et Aménagements extérieurs.
Pour nous, c'est important de participer à la vie du groupe et à son évolution par la participation aux plénières et à un groupe de travail.


Finalement, qu’est-ce qui vous réunit, vous futurs habitants ?

Dès le départ, l’association a conçu une charte de valeurs de vie, où sont abordés les thèmes de l’écologie, gouvernance partagée, convivialité, partage, mixité sociale et générationnelle, mutualisation des compétences.
Nous avons besoin de vivre librement dans notre propre logement (vivre bien chez soi), au sein d’un habitat ou il fait bon vivre ensemble (habitat participatif), autour de multiples compétences partagées, en prenant en compte la richesse d’une mixité sociale et générationnelle.


Tout cela c’est beau sur le papier mais en pratique, je ne sais pas si je pourrais m’entendre avec tout le monde ?

Participer à la conception de notre habitat participatif est très enrichissant. Nous sommes tous différents, et nous tenons à nos différences. Nous apprenons à utiliser des techniques de communication bienveillante, pour échanger, construire et avancer sur le chemin du vivre ensemble.